Vous êtes ici
Rio 2016 Olympic Logo Vector Graphic_5 Non classé 

Bilan des épreuves de Taekwondo du vendredi et samedi

Alors que la cérémonie de clôture a mis fin aux Jeux Olympiques de Rio dimanche dernier, Karaté Bushido vous propose de revenir sur les journées du 19 et du 20 où les épreuves de Taekwondo -67 kg F, -80 kg H, +67 kg F et +80 H se sont déroulées.

 

Vendredi, ce fut la révélation pour Haby Niaré. La Française décroche l’argent au terme d’une finale explosive l’emportée de justesse par la Sud-Coréenne Hyeri Oh 12-13. Son entraîneur, Medhi Bensafi, a félicité la performance de la médaillée : « C’est quand même une très belle médaille d’argent qui vient clôturer l’olympiade exemplaire de notre grande championne. » Même si Haby avoue être légèrement déçue par sa défaite en finale, il n’y a pas à rougir de ce résultat. Il ne fait aucun doute que nous attendons de pied ferme la revanche de notre championne aux prochains JO de 2020, à Tokyo.

 

14064222_10209103399169856_3674847671352384173_n

 

 

Voir ou revoir la finale de la compétition :

 

 

Du côté des hommes, ce sont les moins de 80 kg qui s’affrontaient dans la journée de vendredi. Il n’y avait pas de représentant français dans cette catégorie, mais nous avons tout de même pu assister à des affrontements de toute beauté. C’est l’Ivoirien Cheick Sallah Junior Cisse qui l’emporte la médaille d’or face au Britannique Lutalo Muhammad 6-8. Petite déception pour l’Américain Steven Lopez, ancien double champion Olympique, qui s’incline face au Tunisien Oussama Oueslati 14-5 dans le combat pour la médaille de bronze.

 

 

Samedi, ce sont les femmes de plus de 67 kg qui se sont lancées dans la course à l’or. Notre représentante française, Gwladys Epangue, le bronze déjà acquis à Pékin, ne parvient pas à réaliser un nouvel exploit. Gwladys avait dû renoncer aux JO de 2012 en raison d’une résurgence de tuberculose. Plus récemment, elle a subi une opération du genou gauche en novembre 2015. Malgré une préparation écourté, la championne a montré un mental d’acier et une combativité à toute épreuve. Elle s’incline en quarts de finale face à la Chinoise Shuyin Zheng, et malgré un repêchage réussi, ne parvient pas à obtenir la médaille de bronze face à l’Américaine Jackie Galloway (1-2). C’est Shuyin Zheng qui l’emportera la médaille d’or en finale contre la Mexicaine María del Rosario Espinoza (1-5).

 

Voir ou revoir le dernier combat de Gwladys :

 

 

 

Enfin, notre dernier représentant français M’Bar N’Diaye s’est lancé dans la catégorie des hommes de plus de 80 kg. Malheureusement, il est stoppé dès le premier tour par le Nigérien Abdoulrazak Issoufou Alfaga (0-6). Le Nigérien se qualifiant pour la finale, M’Bar est repêché mais échoue de nouveau face au Brésilien Maicon Siqueira (5-2). L’Or revient à l’Azéri Radik Isaev lors de la finale face au Nigérien (2-6).

 

Voir ou revoir le dernier combat de M’Bar :

 

 

La France ne récolte donc qu’une seule médaille pour cette édition 2016 des Jeux Olympiques, mais la FFTDA ne compte pas en rester là et promet de revenir en 2020 !

 

www.francetvsport.fr

Francis N'Gannou peut-il prendre la ceinture de l'UFC ?

Loading ... Loading ...

Articles similaires

Leave a Comment