Vous êtes ici
wushu wushu 

CHINE : LA PART DU LION

Le Kung-Fu Wushu a certainement été le plus prolixe dans l’art de l’imitation animalière. Pénétrez aujourd’hui dans l’univers chamanique de la pratique : devenez un aigle, un tigre ou un serpent !

wushu

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Roger Itier
Photos : Julien Brondani et Johann Vayriot (Sifu Roger Itier)

L’homme, un virtuose dans l’observation des animaux

Les pratiques martiales les plus anciennes nous viennent de l’Inde et de la Chine. Très tôt les styles zoomorphiques furent une composante majeure des systèmes martiaux extrême-orientaux. L’homme et l’animal font partie du même écosystème et il est naturel que l’un et l’autre soient liés dans un rapport hiérarchique très précis. L’homme est le prédateur suprême, malgré une plus grande faiblesse physique comparée à certains animaux. Il a compensé ce handicap par l’intelligence et sa possibilité unique de se représenter de l’extérieur : le seul à franchir, selon la dénomination des psychanalystes, le stade du miroir. En effet, un animal ne peut reconnaitre son reflet. Il est donc restreint quant à ses techniques de combat et il agit par instinct. L’homme, pour sa part, est en perpétuel devenir. Il s’adapte et il est doué d’intelligence stratégique. L’homme évalue, analyse et agit en fonction de tous les paramètres qui conduisent vers l’efficacité.

Retrouvez la suite de cet article dans le numéro 426 de Karaté Bushido disponible ici

Selon vous, quel est le plus efficace pour se défendre

Articles similaires

Leave a Comment