Vous êtes ici
jabulaniball Divers 

Football et arts martiaux deux disciplines pas si éloignées …

A quelques heures du coup d’envoi de la finale de l’Europa League opposant l’Olympique de Marseille à l’Atlético Madrid, le football prend toute la place dans les catégories sport des sites d’information … Et pour cause : fort de ses 3,5 milliards de passionnés à travers le globe, le football est le sport le plus populaire au monde. Néanmoins, il entretient des liens étroits avec le monde des arts martiaux, à commencer par son histoire.

La création du football remonte au XVIIème siècle. A l’origine, la « soule » est un sport populaire opposant deux équipes constituées sans limites de participants avec un seul but pour deux camps. Les oppositions étaient dangereuses et violentes. Encore aujourd’hui, à Florence par exemple, on pratique un football ancien et très violent : le Calcio Storico. L’objectif est évidemment de marquer des buts mais pour cela tout (ou presque) est permit. Les joueurs peuvent projeter, frapper et même mettre KO leurs adversaires pour se frayer un chemin jusqu’aux buts. Cette discipline témoigne du passé violent et guerrier du football, avant qu’il ne soit encadré par des fédérations, à partir du milieux du XIXème siècle.

(En dehors du carré vert, de nombreux footeux se tournent vers les sports de combats pour compléter leur entrainement). L’exemple le plus marquant de joueur adaptant des techniques martiales à son football est probablement Zlatan Ibrahimovic. Ce géant suédois d’ 1 mètre 95 pour plus de 100 kilos jouit sur le terrain d’une souplesse inédite pour un tel gabarit. Ceinture noire de Taekwendo, il n’hésitait pas à adapter des techniques de coups de pieds apprises sur le tatami, devant les cages des équipes adverses.

La star anglaise Wayne Rooney lui aussi aime combattre à ses heures perdues. Le meilleur buteur de l’histoire de Manchester United pratique quand a lui la boxe anglaise. Actif sur la scène anglaise, il s’est affiché en public aux cotés de grands champions anglais comme Tony Bellew par exemple. Sur une vidéo postée en ligne il y a plusieurs années, on peut voir Wayne Rooney et Phill Bardlsey (lui aussi joueur pro à Manchester United)  improviser un petit sparring dans le salon.

A Manchester United toujours, Rio Ferdinand, l’ancien capitaine est allé lui jusqu’à vouloir se convertir en boxeur professionnel à 39 ans … Très motivé, il s’entraine depuis peu avec l’ancien champion WBC des super-moyens Richie Woodhall pour un premier combat parrainé par l’entreprise de paris « Betfair ». Malheureusement l’ancien international anglais s’est vu refusé sa licence professionnelle au début de ce mois de mai 2018, et doit raccrocher les gants avant même les avoir enfilés.

Le seul joueur professionnel de football ayant réussi sa conversion dans le monde des sports de combats est Curtis Woodhouse. Cet ancien buteur de Sheffield Wednesday fut sacré champion de Grande-Bretagne en 2012.

Selon vous, quel est le plus efficace pour se défendre

Articles similaires

Leave a Comment