Vous êtes ici
JBR_3273 MMA 

Les guerrières de la FFA

Élèves de Mathieu Nicourt, patron de la Free Fight Academy, Maguy Berchel et Valérie Domergue vivent 100 % MMA. Pour elles, l’intégration de l’UFC fait figure de Saint Graal et nos deux championnes mettent tout en œuvre pour atteindre ce but ultime !

Texte et photos : Julien Brondani

JBR_3273

Agée de 28 ans, Maguy Berchel est considérée comme la meilleure Française de sa catégorie (Featherweight) et demeure classée numéro 4 à l’échelle européenne ! Valérie Domergue est pour sa part un transfuge du Sanda qui a longtemps dominé le circuit hexagonal mais également brillé à l’étranger. Au sein de la FFA, nos deux guerrières travaillent sans relâche.
Pouvez-vous nous parler de vos parcours sportifs respectifs ?

Valérie : J’ai commencé par le Sanda avec un premier championnat de France en 2008 et mon dernier combat date de 2013. J’ai très vite intégré le circuit international à partir de 2009 avec les plus grandes compétitions : championnat d’Europe, championnat du Monde, Jeux Mondiaux et les Sports Accords Games. J’ai toujours ramené des médailles et glané quelques titres (1ère aux jeux mondiaux, championne d’Europe) puis en 2014 j’ai décidé de passer au MMA.

Maguy : Après avoir longtemps pratiqué la gym, je cherchais un sport de combat. J’ai toujours apprécié les films d’Arts Martiaux et les jeux vidéos en rapport avec cet univers puis mon père, champion de Taekwondo a largement influencé ma pratique. Je me suis d’abord essayé au Sanda avant de découvrir l’existence de la Free Fight Academy au sein d’une revue spécialisée. Après seulement un cours d’essai, je validais mon inscription : j’étais alors âgée de 23 ans !

Retrouvez la suite de cet article dans le numéro 1709 de Karaté Bushido disponible ici

Selon vous, quel est le plus efficace pour se défendre

Articles similaires

Leave a Comment