Vous êtes ici
harakiri Kendo 

« HARA-KIRI : MORT D’UN SAMOURAÏ  » LE 30 NOVEMBRE AU CINÉMA

Présenté en séléction officielle lors du dernier Festival de Cannes, « Hara-Kiri : mort d’un samouraï » nous plonge dans l’atmosphère du Japon féodal du XVIIe siècle. Entre mélo, Chambara et mises en abyme historiques, le film de Takashi Miike ne laisse pas insensible et offre de magnifique images.Sortie : le 30 novembre dans les salles
 
 
Résumé :
 
Voulant mourir dignement, Hanshiro, un samouraï sans ressources, demande à accomplir un suicide rituel dans la résidence du clan Li, dirigé par le chef Kageyu. Essayant de décourager Hanshiro, Kageyu lui conte l’histoire tragique d’un jeune ronin, Motome, venu récemment avec la même requête. Hanshiro est traumatisé par les détails horrifiants du sort qui fut réservé à Motome mais il persévère dans sa décision de mourir dans l’honneur. Au moment de se faire hara-kiri, il présente une ultime requête : il désire être assisté dans son acte par trois lieutenants de Kageyu, qui sont absents tous les trois, par une étrange coïncidence. Méfiant et furieux, Kageyu demande à Hanshiro de s’expliquer. Ce dernier révèle ses liens avec Motome et livre le récit doux-amer de leurs vies. Kageyu comprendra bientôt que Hanshiro s’est lancé dans une épreuve de force. Les codes de la chevalerie des samouraïs s’en trouveront bousculés dans leurs certitudes, pour mieux réapparaître dans leur humanité
 
Vous trouverez l’intégralité du décryptage du film dans le prochain magazine Karaté Bushido (décembre) par le rédacteur en chef, Ludovic Mauchien qui l’a vu en avant première.
 La bande annonce ici
 
 

Francis N'Gannou peut-il prendre la ceinture de l'UFC ?

Articles similaires

Leave a Comment