Vous êtes ici
fischer_cherdieu-768x512 ACTUALITES 

L.Fischer et G.Cherdieu à la CAHN

Les karatékas Laurence Fischer (3x championne du Monde) et Gilles Cherdieu (5x champion du Monde) ont été nommés à la Commission des Athlètes de Haut Niveau (CAHN).
Cette commission a pour objectif de représenter les athlètes au sein du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Sur la période 2017-2020, elle sera composé de 42 membres élus et 11 sportifs cooptés. Le 31 mars dernier, à la Maison du Sport Français, s’est tenue la première réunion de la CAHN, en présence des deux karatékas.

« Le but de cette commission est de représenter au mieux les intérêts des sportifs de haut-niveau afin qu’ils puissent s’épanouir au quotidien » explique Laurence Fisher.

« Nous sommes fiers, tous les deux, en tant que karatékas, de faire partie de cette commission, car cela prouve que nous sommes reconnus par le monde de l’olympisme. Enfin ! Nous siégeons aux côtés de nos semblables et c’est un honneur de représenter le karaté et les karatékas » confirme Gilles Cherdieu.

« A haut-niveau, les pratiquants de karaté rencontrent les mêmes problèmes que l’ensemble des autres sportifs et il est important que leur reconversion, leur suivi médical, leur éducation, leur intégration dans la société soient discutés et défendus. Pour un événement comme les Jeux Olympiques, l’athlète doit être placé dans des conditions optimales pour qu’il puisse performer le jour-J. Nous tenterons à travers des groupes de travail d’apporter notre expérience et notre sensibilité pour faire avancer le statut des athlètes de haut-niveau. Nous aurons également beaucoup à apprendre de ces échanges avec  les membres de cette famille olympique dont nous faisons dorénavant partie » ponctuent les deux nouveaux représentants.

Cette commission soutiendra également  Paris 2024, « un enjeu majeur pour le sport en France » explique Laurence Fischer, qui est membre de la commission « Athlète », de la commission « sport et société » et ambassadrice éducation de la candidature française. Dans ce cadre, la combattante française sera d’ailleurs en déplacement du 9 au 15 avril au Burundi, puis à Djibouti (fin mai) avec l’association Play International, l’UNICEF et le CNOSF pour sensibiliser les enfants d’écoles primaires aux valeurs de l’olympisme (amitié, excellence et respect).

A noter que l’élection des 42 membres s’est faite du 1er au 15 mars et que seuls les athlètes ayant participé aux Jeux Olympiques depuis 2008 pouvaient voter lors de ce scrutin. La commission a également coopté les athlètes de 4 fédérations des 5 disciplines nouvellement olympiques au programme de Tokyo ainsi que les représentants du Comité paralympique et sportif français. Gwladys Epangue (Taekwondo) et Fabien Gilot (Natation) seront les deux co-présidents pour cette période 2017-2020.

Crédit photo : Jean-Marie Hervio

Francis N'Gannou peut-il prendre la ceinture de l'UFC ?

Articles similaires

Leave a Comment