Vous êtes ici
JBR_5178 Armes Sabre 

La voie du sabre

Yannick Le Fournis, actuel gérant du magasin Masamune à Paris nous présente aujourd’hui des gammes de produits sur l’esprit et la ligne du sabre Japonais, les shinai (sabre de bambou), les bokuto (sabres en bois), les laito (sabres en Zamak) et enfin, les « légendaires » Katana, sabres Japonais.

Auteur : Yannick Le Fournis

Photos : Masamune

JBR_5178

Les shinai 竹刀, sabres de bambou

Les shinai distribués par Masamune proviennent de Meirin Sangyo située à Oasaka, l’une des plus grosses entreprises de l’ouest Japonais (Kansai), fournisseur officiel d’écoles, universités, dojo et services Japonais (armée et police) locaux. Au passage, Meirin est aussi le 3ème plus gros antiquaire du Japon, un point important qui nous réunit. De Bambou, le shinai est un outil d’entraînement qui fit son apparition durant l’ère Edi, une ère de paix durant laquelle les samourai, destitués et sans plus un sous, organisent des simulacres de combats dans les rues pour gagner un peu d’argent et continuer à s’exercer. De là est né le Kendo, gardant l’essence et l’esprit initial des samourai et utilisant le Shinai qui permet des frappes sans trop blesser son partenaire. C’est aussi un « cousin » du Fukuro Shinai, shinai quasi intégralement recouvert de cuir et utilisé dans les écoles Yagyu ou Kashima. Composé de 4 lames de bambou assemblées grâce à des gaines de cuir, le shinai est un outil de travail excellent pour une recherche de contact sans trop de traumatismes physiques.

 

Retrouvez la suite de cet article dans le numéro 424 de Karaté Bushido disponible ici.

Selon vous, quel est le plus efficace pour se défendre

Articles similaires

Leave a Comment