Vous êtes ici
_MG_3519 Arts Martiaux Birmans 

Le charme du Bokator

LE BOKATOR sera présenté lors du 29ème Festival des Arts Martiaux de Paris-Bercy le 15 février 2014.

 

La Thaïlande nous a donné le Muay Thaï, la fameuse boxe thaïlandaise. La Birmanie nous a donné le Lethwei, ou Boxe Birmane, qui ressemble comme une soeur jumelle à la Boxe Thaï, mais où les combats se font sans les gants. Le Cambodge, quant à lui, nous donne le Bokator. Voilà un art martial dont la forme moderne s’accommode avec l’évolution actuelle des arts martiaux. Les combattants sont en short, leurs mains et leurs poignets sont couverts de bandages épais et savants, mais les techniques sont différentes. Le Bokator mélange les frappes des huit membres (deux poings, deux coudes, deux pieds, deux genoux) avec des techniques de saut, de saisie et de projection qui en font une pratique originale, distincte des autres formes de boxe de l’Asie du Sud-Est ; sans oublier l’emploi d’armes blanches spécifiques.

 

A Bercy, le Comité Français du Bokator, mené par Benjamin Sébire et Bory Yarng, aura à coeur de séduire les amateurs d’arts martiaux authentiques.

Kiev Chendaroth et Eng Soumala (photo ci-dessous), aussi jolies que redoutables seront présentes sur le tatamis de Bercy.

 

 

Réservez vos places en ligne pour le Festival en cliquant ici.

Francis N'Gannou peut-il prendre la ceinture de l'UFC ?

Articles similaires

Leave a Comment