Vous êtes ici
JBR_9553 MMA 

L’entraîneur des stars : Daniel Woirin

Aujourd’hui établi au Venum Training Camp de Rungis, Daniel Woirin a silloné la planète pour entraîner les plus grandes stars de l’UFC.  Son discours est celui d’un coach d’exception qui a fait de son métier une profession de foi. 

JBR_9530

Daniel, as-tu connu des passages difficiles en tant qu’entraîneur ?
Derrière le football, le MMA est le sport le plus populaire au Brésil. J’ai eu la chance d’entrainer des stars comme Lyoto Machida ou Anderson Silva. Quand tu gagnes, les gens sont avec toi mais en cas de défaite tu subis les insultes et le public se montre très dur. En tant qu’entraîneur tu te fais constamment allumé mais cela fait partie du jeu. Moi aussi j’ai ravalé ma salive et fais l’autruche. Tu laisses passer l’orage puis tu passes à autre chose. Si tu prêtes trop attention aux remarques des gens tu fonces droit dans le mur !

Le jugement du combattant sur le coach est parfois très difficile également ?
Oui certains peuvent te reprocher des défaites tandis que d’autres assument leurs déroutes et ne remettent pas la faute sur l’entraîneur. Je pense notamment à Dan Henderson et Anderson Silva. Mais tu sais l’entraîneur reste un être humain et il nous arrive de commettre des erreurs.

Tu as un exemple en tête ? L’erreur stratégique qui te hante ?
Tu me poses une colle ! Il faudrait vraiment que je me penche dessus et que je cherche. J’ai commis beaucoup d’erreurs sur le plan de la stratégie ou autres mais c’est grâce à ces faux pas que tu avances. On vit trop avec la peur du jugement. Il faut accepter l’idée de pouvoir se tromper car le combat n’est pas une science exacte. Je te donne un exemple concret. Parfois tu vas te focaliser sur la spécialité de ton gars pour oublier l’essentiel (…)

Pour pouvoir lire la suite de cette interview, vous pouvez vous procurer le magazine Karaté Bushido ici.

Selon vous, est-ce bien que la compétition de MMA soit autorisée en France ?

Articles similaires

Leave a Comment