Vous êtes ici
IMG-20180522-WA0012 Self défense 

SELF-DEFENSE – UNE FORMATION DÉTONANTE

Pendant trois jours, du 19 au 21 mai 2018, des stagiaires venus du monde entier se sont initiés à la méthode « instructeur  » REKM (ROY ELGHANAYAN KRAV MAGA). Ces pratiquants déjà chevronnés ont pu découvrir un Krav Maga détonant aux forts accents militaires.

IMG-20180522-WA0012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Textes et Photos : Julien Brondani
Roy Elghanayan est une figure très médiatique du Krav Maga et l’homme se définit volontiers comme un artiste martial au sens large du terme. Ses prouesses ont d’ailleurs séduit les réseaux sociaux mais également le septième art qui fait régulièrement appel au talent de l’instructeur israélien. Elghanayan a débuté les Arts Martiaux en 1990 sous la coupe du grand Maître Mati Elyashiv fondateur de l’Israëli Ju-Jitsu. Certifié instructeur dans le début des années 2000, le jeune Roy obtient sa quatrième Darga de Krav Maga en 2013 après être passé par l’armée. Elghanayan possède donc un double cursus, à la fois civil et militaire notamment en qualité de formateur des Forces Spéciales. Fort de sa pédagogie et de son expérience de terrain, il a fondé sa propre école (REKM) et vit désormais à Los Angeles.

L’aspect Martial
Au premier jour de la formation nous découvrons une ambiance quasi militaire. En Maître de cérémonie, Roy fait aligner les stagiaires instructeurs qui écoutent alors le déroulé de ces trois journées de formation. Le but est sans équivoque : former des instructeurs qui sauront répondre aux exigences de la méthode REKM. Il s’agit ici du Level 1, le stade ultime étant le quatrième niveau. Pour beaucoup, ils sont déjà professeurs, et proviennent parfois d’autres disciplines à l’instar du boxeur Johann Fauveau. Mais tous sont en quête d’une certaine vérité avec pour seul guide, l’efficacité.

Retrouvez la suite de cet article dans le numéro 1807 de Karaté Bushido disponible ici

Selon vous, quel est le plus efficace pour se défendre

Articles similaires

Leave a Comment