Vous êtes ici
DSC_0486 ACTUALITES Self défense 

Stage de KAPAP à Metz avec R.MADOURI et C.LAOUANI

Cédric LAOUANI, Directeur Technique de l’École d’Arts Martiaux de Metz a organisé un stage de KAPAP la semaine dernière avec le responsable Europe M. Redha MADOURI. Compte rendu.

Le stage, qui s’est déroulé sur 3 jours, a permis un entraînement complet pour les militaires français de la Brigade Franco-Allemande, la brigade de gendarmerie mobile de l’Est mais également pour des civils.

Bien sûr, les situations abordées et les exercices travaillés n’étaient pas les mêmes pour tous.

Le Jeudi 9 Mars 2017, ce sont les troupes militaires de la brigade franco-allemande qui sont venues s’entraîner avec Cedric Laouani et Redah Madouri. Au programme : travail d’efficacité brut ou comment neutraliser un élément dangereux le plus rapidement possible (travail spécifique sur les points d’appui, les articulations …) en vue des missions sentinelles.

Le jeudi matin, les militaires français  étaient présents pour se préparer en vue de leur déploiement au Mali et au Liban. Ils ont travaillé les techniques de neutralisation en situation réelle (travail en triangulation).

En soirée, au Creps de Reims, les forces d’interventions de la région (Brigade Anti-Criminalité, police municipale… ) sont venues s’entraîner à faire face à des situations du quotidien. Grâce à leur expérience, ils ont pu guider le travail pour qu’il soit le plus efficace possible (neutraliser un forcené, une personne sous influence de drogues …).

Le Vendredi 10 Mars 2017, c’est la brigade de gendarmerie mobile de l’Est qui était présente. Ici, le travail a été ciblé sur le maintient de l’ordre en manifestation : l’objectif était de former les gendarmes en vue d’extraire un élément perturbateur d’une manifestation le plus rapidement possible, tout en limitant le danger qu’une telle intervention peut engendrer.

Enfin, le Samedi 11 Mars 2017, Cédric Laouani a ouvert son stage aux civils. Les profils étaient variés (civil lambda, garde du corps, agent de sécurité…).  Un travail important a été fait sur l’attitude à avoir en cas de danger. Comme M. Laouani l’explique, il souhaite que ses élèves puissent « passer de zéro à cent en une seconde et redescendre très vite ». Au niveau des mouvements, il a insisté sur les points sensibles : gorge, yeux, clavicules, oreilles …

Il a également insisté sur le faite d’aller porter plainte en cas d’agression.

 

Pour plus d’informations :
Cédric Laouani : 06.75.26.72.53
ecole.artsmartiaux.metz@gmail.com
ecole-arts-martiaux-metz.fr

 

IMG_9618

IMG_9632

IMG_9646

Francis N'Gannou peut-il prendre la ceinture de l'UFC ?

Articles similaires

Leave a Comment