Vous êtes ici
wingchun Kung Fu 

Wing Chun

« Boxe du printemps qui chante », le Wing Chun est un art de combat d’origine chinoise datant du XVe siècle. Parmi les différentes légendes des origines, la nonne bouddhiste Ng Mui aurait associé de nouvelles techniques à celles de Shaolin pour un style plus souple et plus fluide, après avoir observé un combat d’une grue contre un serpent. Elle aurait enseigné son art anonyme à Yim Wing Chun, qui lui aurait alors donné son nom.
 
Le Wing Chun est caractérisé par la des sobriété mouvements, l’économie d’énergie, des techniques courtes, des esquives souples, et des contre-attaques explosives. Un mannequin de bois, le mook-jong, est utilisé pour l’entraînement. C’est un art scientifique, qui repose sur des principes d’énergie et de mécanique.
 
Courant à Hong Kong et Singapour, Yip Man et Leung Ting en sont deux figures majeures. Au premier, on doit une œuvre de simplification du Wing Chun, afin de le moderniser et de faciliter son apprentissage, notamment en éliminant les termes compliqués liés à la philosophie chinoise. Le second a pour sa part structuré la méthode d’enseignement (système, grades, diplômes).
 
Grandement popularisé par Bruce Lee aux US, le Wing Chun a aussi été diffusé par les taolu (formes techniques) et les chi-sao (exercices des mains collantes, marque de fabrique du style qui développe les réflexes sensitifs pour réagir à la pression exercée par l’adversaire
 
Experts : Leung Bok Cho, Chang Wah Soon, Yip Man, Bruce Lee, William Cheung, Didier Beddar, Serge Parisi, Lo Man-Kam, Jean-Marc Noblot, Leung Ting

Selon vous, est-ce bien que la compétition de MMA soit autorisée en France ?

Articles similaires

Leave a Comment