Kick Boxing

Le kick boxing est la version japonaise du Muay thaï. A la différence du full contact, la frappe à la jambe est autorisée au-dessus du genou.
 
Le kick-boxing est né au Japon en 1964. Le nom est une invention d’Omasu Noguchi, promoteur de combats et membre de la seule école de Karaté à avoir relevé les défis des boxeurs thaïlandais. Il donne ainsi naissance à une version japonaise du Muay Thaï, le kick-boxing. Le grand champion Kenji Kurosaki sera l’un des porte-étendards d’une discipline aujourd’hui mondialement connue.
 
Le label K-1 est actuellement le plus proche du style japonais car il autorise les coups de genoux directs, sans saisie.
 
Champions : Benny Urquidez, Toshio Fujiwara, Fred Royers, Rob Kaman, Lucien Carbin, Ernesto Hoost, Peter Aerts, Richard Sylla, Pascal Leplat, André Panza, Pascal Ducros, Abel El Quandili, Jérôme Le Banner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.