Vous êtes ici
Capture d’écran 2016-12-15 à 20.07.24 MMA 

Ch. du Monde de MMA à Macao – Roman MOLODIJ en bronze

Membre du Club de Lille, le jeune Roman MOLODIJ, 22 ans, vient de réussir une belle performance à l’occasion des championnats du Monde de MMA qui se sont disputés à Macao, au Studio City Palace Hôtel. Lui qui pratique cette discipline depuis quatre ans seulement vient d’être récompensé de ses efforts, en remportant la médaille de bronze des Championnats du Monde de MMA dans sa catégorie (séniors -66kg).

 

Un résultat qui illustre une fois encore sa belle progression depuis le début de saison : avec une victoire au gala « 360 » en Belgique début novembre.

Le prochain objectif de Roman MOLODIJ est de participer aux stages avec l’équipe de France et de décrocher sa sélection 2017 lors de la prochaine Coupe de France le 18 février.

Les autres membres de la sélection se sont également très bien comportés et n’ont été vaincus que par les finalistes ou vainqueurs respectifs de leur catégorie. « Roman MOLODIJ est un garçon sérieux qui s’implique à fond. Cette victoire est amplement méritée et reflète son niveau », confirme le patron des Bleus, Eric La Rocca.

La médaille de bronze en poche, le nordiste tourne son regard vers prochains mondiaux de 2017.

 

« Je vais d’abord soufflé pendant les 2 semaines de Noël avant de reprendre l’entraînement. Cette médaille est une motivation supplémentaire pour s’entraîner à fond et rêver de nouvelles victoires. L’année prochaine, le Portugal organisera les Championnats du Monde de Kenpô et j’espère bien défendre mes chances. »

 

Pour ses seconds mondiaux, Jérémy Monaco le sociétaire du Yoseikan Kenpô de Bourgoin Jailleux, lors de son entrée en lice, après un premier round timide, est revenu in-extremis à égalité et ne perd qu’à la décision. Jérémy a fait la course au score sans jamais réussir à revenir. Ce dernier nous confiait : « après avoir lui mis la misère en pied-poings lors du deuxième round, je ne suis pas parvenu toute fois à renverser la vapeur ».

Le bayonnais Jean Eddy Odules dans les – 77 kg, fatigué par le décalage horaire opposé à l’excellent kazakhe Goyta Dazaev, finaliste de la catégorie, n’est jamais parvenu à rentrer complètement dans le combat. Cyril Bravais du Kenpô Club de la chapelle la tour, se blesse à l’échauffement et ne pourra pas défendre ses chances. Quant à Willy Zancanaro en -61 kg, le second pensionnaire du Yoseikan Kenpô de Bourgoin Jailleux, il s’est incliné, lui aussi sur décision contre le jeune Tchèque Artur Mykytenko de moins de 21 ans. Il a été gêné par le règlement qui permet le port du casque si l’un des adversaires à moins de 21 ans et si ce dernier le souhaite. Gêné dans les phases de combats au sol, il nous exprimait toute sa déception et son incompréhension du règlement à deux vitesses :

« Je n’ai pu m’exprimer complètement et, j’enrage quand je vois quand finale, mon adversaire ne porte plus le casque ! C’est parce qu’il y avait les télés !!! Je maitrisais le combat et le casque m’a perturbé dans toutes phases de sol ! ».

Une déception pour celui qui ambitionnait de monter sur le podium.

 

Le président, Eric La Rocca, a fait « une remarque » dès la fin de la finale au staff arbitral fédéral pour que ce problème de règlement ne se reproduise plus là l’avenir mais déclarait être satisfait de l’équipe et des résultats obtenus contre des adversaires d’un excellent niveau dans leur ensemble. L’équipe russe survole ces mondiaux en remportant toutes les finales. 

 

Ch. du Monde de MMA à Macao - Roman MOLODIJ en bronze

Francis N'Gannou peut-il prendre la ceinture de l'UFC ?

Articles similaires

Leave a Comment