Vous êtes ici
ufc KC ACTUALITES MMA 

UFC : Une première réussie pour Duquesnoy

Samedi 15 avril s’est déroulé l’UFC Fight Night Kansas City au Sprint Center à Kansas City dans le Missouri (Etats-Unis). Pour l’occasion, Tom Duquesnoy combattait pour la première fois au sein de l’organisation phare du Mixte Martial Art. Le main event de la soirée opposait Demetrious Johnson à Wilson Reis. 

Tom « Fire Kid » Duquesnoy n’a pas tremblé. Opposé à l’américain Patrick Williams, le Lensois a gagné son combat pour sa première apparition à l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

Mais ce ne fut pas si facile. Au début du combat, Patrick Williams a surpris le français et a réussi à l’amener au sol, sans réel impact. Mais après les premières minutes, « Fire Kid » a commencé à mettre son jeu en place : en mettant une pression constante, il a fatigué Patrick Williams et le manque de ring de l’américain  (s’était son premier combat depuis le 13 juin 2015) s’est fait sentir. A la fin du premier round, le français a réussi a placer un coude mais le gong a sauvé l’américain, qui n’avait plus de force.

Sentant que le combat était pour lui, Duquesnoy a placé un nouveau coude dès le début du second round pour une victoire par TKO. A lui maintenant d’enchaîner les victoires !

Demetrious Johnson entre dans l’histoire

Et de 10 ! En remportant son combat face à Wilson Reis, Demetrious « Mighty Mouse » Johnson a ,pour la dixième fois, défendu son titre des flyweights. Et de quelle manière. Il a donné une leçon au  brésilien, pourtant en grande forme et sur une série de trois victoires. Une domination qui s’est terminé en clef de bras au troisième round, humiliation ultime pour Reis, ceinture noire de Ji-Jutsu Brésilien de l’académie de Roberto Godoi.

Avec cette défense, il égal le record d’Anderson Silva qui avait également enchaîné dix défenses de titres. Il est aujourd’hui le meilleur combattant « pound for pound », sans aucun doute. Johnson pourrait devenir le « Greatest Of All Time » s’il parvenait à défendre son titre une onzième fois. Mais qui doute réellement de la capacité de « Mighty Mouse » à réaliser l’exploit, tellement il domine sa catégorie.

Souza surpris par Whittaker 

C’était un combat qui devait être « facile » pour Ronaldo « Jacare » Souza. Le brésilien, numéro 3 des moyens était aux portes d’un combat pour le titre, et en attendant la confrontation entre Georges St-Pierre et Michel Bisping, ce combat ressemblait à un moyen de rester en forme. C’était sans compter sur l’Australien Robert Whittaker, son adversaire du soir et numéro 6 dans la catégorie des moyens, qui a surpris tout le monde en dominant « Jacare ».

Dans le premier round, Souza a pourtant essayer d’emmener le combat au sol, où il aurait eu l’avantage. Mais Whittaker a brillamment contrer la tactique du brésilien, évitant plusieurs takedowns. Et même au moment où Souza a réussi à amener son adversaire au sol, Whittaker s’est facilement relevé.

C’est dans le second round que le combat s’est joué. Whittaker a tout d’abord touché Souza d’une droite puissante qui l’a envoyé au sol. Le brésilien réussi tant bien que mal à retrouver ses esprits, mais n’a jamais pu renverser la situation. Grâce à un headkick, puis des poings ultra rapides, l’Australien envoie une nouvelle fois Souza au sol. S’en suit un ground and pound stoppé par l’arbitre. Victoire par TKO à 3:28, qui relance totalement la course au titre dans cette catégorie.

Résultats carte principale : 

Demetrious Johnson vs Wilson Reis : Johnson par soumission (round 3)

Ross Namajunas vs Michelle Waterson : Namajunas par soumission (round 2)

Robert Whittaker vs Ronaldo Souza : Whittaker par TKO (round 2)

Renato Moicano vs Jeremy Stephens : Moicano par décision partagé (29-28 / 28-29 / 29-28)

 

 

 

 

 

 

 

 

Francis N'Gannou peut-il prendre la ceinture de l'UFC ?

Articles similaires

Leave a Comment